Accueil semaine

Voici pour de belles vacances, soirées ou week-ends, de célèbres illustrés revus par une grande troupe de théâtre, une série drôle et décalée, des émissions qui vous feront voyager, de belles mélodies à redécouvrir.

Sur J'ai lu et j'adore, Sempé côtoie Elena Ferrante entre classique et modernité.

Pour participer à la reconstruction de Notre-Dame, vous aussi aidez la Fondation du Patrimoine.

A très bientôt !

Belle, bio et responsable


Au rayon beauté, plus question de tourner la tête devant les étiquettes et se tartiner de n’importe quoi ! La qualité n’empêche pas le prix modéré.

Pour les peaux sensibles, en parapharmacie, découvrez la gamme Sanoflore. La marque, précurseur du bio (créée en 1972), qui se décrit comme un « concentré de nature, de conviction et de passion », a beaucoup évolué. Exit, les odeurs de pétale écrabouillé, bienvenue aux parfums de rose, fleur d’oranger …
Ici, zéro risque au rayon déo : pas de sels d’aluminium, de paraben ni d’autres composés chimique douteux, rien. Pratique, sur sanoflore.net, la recherche des produits en vente dans votre quartier.
Maquillez-vous nature et naturelle, avec Une, dont l’objectif est de valoriser la cliente et non les produits ! Jolies couleurs sobres mais travaillées : le « sfumato » en fard, crayon, mascara. Seul regret, qu’il n’y ait pas de vernis à ongles, on ne se refait pas !! Cette toute jeune marque (2 ans) du groupe Bourjois a déjà raflé le prix d’excellence de la beauté Marie Claire 2011. Archi engagée envers ses clientes et aussi envers la planète, Une a mis en ligne son « manifeste » sur unebeauty.com, avant même la gamme et les points de vente. C’est pas beau, ça ?


Enfin, en grande distribution, essayez la marque Le Petit Olivier, originaire de Salon de Provence. Les produits ont le mérite d’être bio et/ou commerce équitable, tout en restant petit prix. Particulièrement efficaces, les laits corps hydratants, les gommages et le démaquillant visage.

Aucun commentaire: