Accueil semaine

Semaine créative et inspirée, alors hop hop hop ! voici trois sujets tous thèmes confondus : développement durable au quotidien, histoire familiale à valoriser, et rencontre de deux êtres uniques pour le meilleur de la mode.

Sur J’ai lu & j’adore, l’espoir scolaire avec Daniel Pennac.

Très beau week-end de début de printemps !

Podcast : Les trésors de la radio




Culture expresse et variété illimitée : le monde est à portée d'oreilles
à travers une infinité de sujets à podcaster ou écouter en live
Voici mes trouvailles ❣️


  • Culture
Franck Ferrand raconte l'histoire sur radio classique
L’histoire expliquée avec talent et enthousiasme par Franck Ferrand. Des sujets très variés revus avec modernité en format 25mn. Idéal pour se cultiver avec régularité.

Ça peut pas faire de mal par Guillaume Gallienne
Une heure magique de littérature, théâtre, thèmes d'actualité et culture avec ponctuellement des invités. Foncez, il y a 36 pages de podcasts passionnants.

Le gratin par Pauline Laigneau
De formidables invités avec lesquels trouver des enseignements, des astuces, un art de vivre.

  • Enfants
Encore une histoire
Histoires racontées aux enfants, tirées de livres jeunesse en petit format de 5 à 10mn. 

Des aventures de Tintin par la Comédie Française
Le lotus bleu, les 7 boules de cristal, le temple du soleil, les cigares du pharaon. Hilarant !

Des histoires en musique
Superbes contes en version originelle avec la douce voix d'Élodie Fondacci, accompagnés de belles musiques classiques.

  • Développement personnel
Happiness therapy
25 minutes de thérapie du bonheur sur un thème abordé par Marion Louis pour Madame Figaro 

La chronique de Christophe André sur France Inter
Quelques minutes ultra bénéfiques pour réfléchir, faire le point, se recentrer et prendre du recul. Essentiel et très simple à aborder.

Change ma vie : outils pour l’esprit
Des outils pour l'esprit par la coach Clothilde Dussoulier qui partage les découvertes qui ont changé sa vie afin de changer la nôtre aussi. 

  • Féminisme
Sorry not sorry par Alyssa Milano 🇺🇸
Culture, société et politique par l'activiste américaine à l'origine de #MeToo
On adore ou on déteste, dans tous les cas ça fait travailler l'anglais !

Ecosia : changer pour un moteur de recherche respectueux

 

Depuis plusieurs semaines j’ai choisi de changer mes habitudes et remplacé mon moteur de recherche habituel par Ecosia.
Il s'agit d'un moteur de recherche solidaire européen créé en 2009, qui reverse 80% de ses bénéfices à des programmes de reforestation.
Par ailleurs l’empreinte carbone de son fonctionnement est compensé à 100%, en partenariat avec myclimate.
Ecosia est actif en Asie, en Afrique comme en Amérique du Sud, en Europe et en Australie bien sûr, à travers des projets variés avec pour objectifs une économie plus écologique et un meilleur service internet.

Je trouve motivant de voir selon mes recherches effectuées le nombre d’arbres plantés (en moyenne) correspondant à mon action.

Résultats : à l’heure où j’écris Ecosia a déjà planté 87 millions d’arbres (3M de plus que sur ma capture du 13 février)
Leurs actions sont consultables sur le site avec une grande transparence.

Concrètement :
  • Sur l’ordinateur j’ai mis en lien mes recherches automatiquement vers ce site
  • Sur smartphone j’ai chargé l’appli gratuite (ici dans l'App Store et Play Google) et l’ai positionnée juste à côté de elle que j’utilisais, pour que le réflexe vienne rapidement. J’y ai mis mes favoris pour garder un confort de navigation.
  • Je garde G....e pour certaines recherches pointues et les services liés.

Rejoignez-nous et plantons pour une planète plus saine et plus belle !

Exposition Betty Catroux, Yves Saint Laurent Féminin singulier


A travers la donation de 300 pièces d'exception griffées Yves Saint Laurent du vestiaire personnel de Betty Catroux se lève un peu le voile sur le couturier. Plus qu'une collection de vêtements, le visiteur est invité à découvrir l'histoire d'une rencontre de presque deux âmes sœurs, d'une amitié très profonde, de ce que cette complémentarité, même dans les moments les plus extrêmes, a induit dans le travail d'Yves Saint Laurent.

 
Le très bel accrochage, sombre et lumineux à la fois met en place une ambiance particulière nécessaire à l'installation de pièces à la fois assez peu nombreuses et toutes -ou presque- noires. Beaucoup de tailleurs, pantalons, vestes et combinaisons, longilignes et un peu androgynes comme les aime Betty Catroux. 50 modèles sélectionnés par Anthony Vaccarello, directeur artistique de la maison saint Laurent, pour ce qu'ils disent de la femme et de cette relation unique.

De très belles photos de différentes époques en disent plus sur une période résolument révolue, un mode de vie baroque, excessif, créatif par là-même ?

En complément, ne ratez pas les documents vidéo dans lesquels Betty Catroux pose un regard amusé -même si elle déteste regarder en arrière- sur ces années qu'elle raconte avec humour et franchise, sans faux-semblants. L'occasion de découvrir une femme étonnante, détonante et attachante, d'une grande liberté. A 75 ans, sa modernité, son allure et sa singularité assumée laissent admiratif/ve et vont si bien, rétrospectivement, aux collections du grand couturier.

Cette exposition aborde en effet le rôle indéfinissable et essentiel de la muse. Une personne proche et de confiance, un soutien comme une source d'inspiration, dont la vie et l'avis comptent autant l'un que l'autre.


Jusqu'au 10 octobre 2020
Musée Yves Saint Laurent Paris
5 avenue Marceau
Paris 16ème
Ouvert du mardi au dimanche de 11h à 18h.
Nocturne le vendredi jusqu’à 21h

My Heritage - Généalogie en ligne

Depuis plusieurs années, je complète un arbre généalogique familial,
c'est passionnant !

 

J’utilise pour cela la version gratuite de My Heritage, sur ordinateur.*
Le module est vraiment très simple à utiliser, il suffit de se lancer !
La fiche de chaque personne peut être minimale, même anonyme en cas de doute, ou bien très détaillée avec des dates et des lieux.
Visuellement, l’arbre se regarde horizontalement ou verticalement, avec des sous-branches quand le nombre de fiches est important. 

C’est très amusant et instructif.

+ La vaste communauté internationale d’utilisateurs de My Héritage permet d’associer à son arbre ceux d’autres personnes quand ils peuvent être reliés, pour enrichir le contenu des deux côtés (vous restez libre de ne pas les accepter si elles ne vous semblent pas exactes ou intéressantes).
La version payante offre des "smart matches" avec des fichiers officiels pour vérifier les données et agrandir son arbre peut-être plus rapidement qu’avec des recherches personnelles fastidieuses.
++ My Heritage Family Tree Builder existe en application gratuite (App Store et Play Google), pratique à consulter.


  • Mes conseils :
Appelez les membres de votre famille pour faire appel à leurs souvenirs et chercher des informations dans les livrets de famille. 
Les dates, noms de jeune fille et seconds prénoms sont des données importantes.
Accédez gratuitement en ligne au registre des personnes décédées depuis 1970 de l’INSEE, efficace pour les 3 ou 4 générations précédentes.
Envoyez vos demandes d’informations aux mairies de naissance des personnes, par mail car peu de registres sont numérisés. Une preuve d'identité à titre de protection des données pourra vous être demandée.

Voilà ! Je vous souhaite de belles recherches
et de belles découvertes à conserver précieusement pour les générations futures.


🚫 Attention aux sites frauduleux ayant « archives » dans leur nom, certains semblent liés à un département puis affichent des publicités douteuses et envoient en lien vers des sites plus que tendancieux. Attention donc à la personne qui fait les recherches et comme moi, n’hésitez pas à signaler les sites sur le module mis en place par le gouvernement.