Accueil semaine

Juste avant un grand week-end particulièrement bienvenu, voici quatre sujets sinon rien ! Je vous dis tout sur notre superbe soirée au Taste of Paris, vous glisse en douce la recette de milk-shake cookies de ma fille tout en vous proposant une salade colorée saine et facile à réaliser. Mais surtout je vous dis tout sur le livre de Jessie Inchauspé, une méthode simple et super efficace pour se sentir bien et être en bonne santé que j'ai testée et dont je parle à tout le monde tant je la trouve efficace ! Profitez-bien, prenez de soin de vous et à très bientôt

Alice Springs à la Maison Européenne de la Photographie




Helmut et June Newton ont « grandi » ensemble, leurs vies et leurs œuvres s’entremêlent. L’esthétique de l’un se retrouve dans les photos de l’autre. June travaille sur les expositions et les collections dédiées à son mari. A la Helmut Newton Foundation de Berlin, comme sur le site internet, un espace présente des clichés signés Alice Springs.

 

A la faveur d’un shooting qu’Helmut Newton, malade, ne pouvait assurer, June se lance et sans le savoir prend son envol pour une carrière qui dure depuis 40 ans.

Hubert de Givenchy



Photos de mode, publicités, ou portraits de personnalités révèlent la photographe.

Robert Mapplethorpe
Yves Saint Laurent et Pierre Bergé
Esthétique classique, liberté, impertinence et clairvoyance sont le fil rouge de son travail. Certaines photos cristallisent la mode et l’esprit d’une époque, d’autre mettent à jour la personnalité des sujets.

Ma trilogie : Nikki de Saint-Phalle, Keith Haring, Roy Lichtenstein
Alice Springs à la Maison Européenne de la Photographie, c’est jusqu’au 4 novembre 2012. A découvrir d’urgence.







Les visiteurs estivaux ont eu la chance profiter également de l’exposition consacrée à Charlotte Rampling « Albums secrets ». En voici quelques extraits :
Charlotte Rampling par Bettina Reims

Charlotte Rampling par Helmut Newton
Charlotte Rampling par Paolo Roversi



Charlotte Rampling par Peter Lindberg
Mélangeant les portraits de l’actrice par les plus grands photographes (dont Helmut Newton et Alice Springs, bien sûr) avec des documents personnels, elle exposait aussi des photographies issues de la collection de Charlotte Rampling, dont le cultissime auto-portrait de Peter Beard dans un crocodile.