Accueil semaine

Comme promis je vous invite à faire connaissance avec mes amies, à découvrir des femmes de talent. Aujourd’hui, je vous présente Émilie dont le travail élégant sur des meubles anciens fait de nombreux heureux ; et Céline, créatrice de délicats bijoux faits main qui vous invite à une vente la semaine prochaine.

Comme moi, soyez heureux, j’ai plein de copines qui en plus d’être talentueuses sont de belles personnes. La suite très bientôt.

Je vous souhaite de très beaux jours estivaux.

J’ai lu & j’adore se fait éclectique : conte poétique + biographie présidentielle + trilogie sulfureuse…

Resto : le Hibou, carrefour de l'Odéon

Le Hibou s'est posé au cœur de st Germain des Prés, entre les rues de l'Odéon, de Condé et Monsieur le Prince. Outre son emplacement dans un quartier très prisé des parisiens et des visiteurs, ce restaurant profite de sa situation pour étendre une grande terrasse en retrait du carrefour.

Cette ancienne taverne en a gardé les codes couleur sombres tout en modernisant la déco. Un habile mélange de moderne (matières, accessoires) et d'esprit vintage (mobilier) donne une ambiance agréable et des idées que l'on a envie de copier. Ici, aucune interdiction : le personnel me regarde amusé tout visiter de l'étage au sous-sol et photographier ce qui me plait.

 








Le Hibou ne se repose pas sur ces qualités mais soigne sa carte parisienne à tendance wold food. J'ai été conquise par la grande salade chinoise (16€) fraîche, bien servie et croustillante. Le tartare était également à la hauteur (17€) et le cheesecake, sujet sur lequel nous ne plaisantons pas du tout, s'est révélé fondant et acidulé à souhait. Moralité, si les prix sont en rapport avec l'emplacement, la carte est variée, la cuisine soignée, et les vins au verre une bonne idée.

Le plus : service en continu tous les jours de 7:30 à 2 heures du mat', pour un café-croissant, un apéro ou un repas complet.

Aucun commentaire: