Accueil semaine

Voici pour de belles vacances, soirées ou week-ends, de célèbres illustrés revus par une grande troupe de théâtre, une série drôle et décalée, des émissions qui vous feront voyager, de belles mélodies à redécouvrir.

Sur J'ai lu et j'adore, Sempé côtoie Elena Ferrante entre classique et modernité.

Pour participer à la reconstruction de Notre-Dame, vous aussi aidez la Fondation du Patrimoine.

A très bientôt !

Ferme et bien dessinée avec le Pilates


Paresseuse contrariée (= mon mari m’incite fortement à faire du sport),
le Pilates a changé ma vision de l’activité physique.
Anti "toutoutouyoutou" par excellence, ici pas de sautillements en tenue fluo,
pas de sudation excessive chez les voisins de tapis, aucune musique hystérique.

La méthode Pilates est basée sur une respiration précise combinée à un gainage permanent du corps, tout en effectuant très lentement des exercices de fitness. Un peu un mix entre gym, danse, yoga et stretching.
Chaque prof en livre sa version et tous les cours sont différents. Certains feront du tai-chi en début de cours (merci Carole), d'autres moins de préparation, plus d’exercices toniques, du yoga en fin de séance, etc.
On assiste aussi à des cours avec de chouettes accessoires comme le petit ou le très gros ballon, le boudin, le bâton ou le cercle. 
J'en sors épuisée mais totalement détendue et rapidement la silhouette se redresse, se redessine et se raffermit.

Par contre je n’aime pas trop devoir me battre pour réserver un cours (limité en nombre de participants), encore moins ne pas retrouver mon vélo à la sortie… Ça annule un peu la zen attitude.

Pour commencer à la maison, essayez avec le livre "La méthode Pilates pour les nuls" d'Ellie Herman.

Aucun commentaire: