Accueil semaine

Pour fêter la rentrée -mot banni devenu réalité inéluctable- j’ai décidé de vous parler de ... vacances.
Week-end en France, séjour proche ou lointain, je vous invite donc à visiter et découvrir, en séjournant dans d’amusants hôtels modernes et abordables.
Rien de tel que planifier un prochain départ pour se doper d’énergie ! Pour la suite j’ai bien entendu de bonnes idées gain de temps et organisation en réserve, des visites et sorties, mais je commencerai par vous parler de loisirs !
Bien belle semaine.

P.S. Sur J’ai lu & j’adore, découvrez deux de mes coups de cœurs de l'été, une superbe fresque historique et un roman pour tous les âges.

Table de fête en or et blanc

 

Comme base de table, pour toutes les fêtes, j'ai ma nappe-fétiche blanche simple et belle du Jacquard Français. Un cadeau de mariage très utile !
Ensuite, je choisis un beau papier qui fera office de chemin de table. Pour les fêtes, plutôt dans les tons or, argent, pourquoi pas transparent. Pour les anniversaires, je pars sur du kraft coloré assorti aux serviettes, ou un joli papier-cadeau.
  • Nappe
Pour cette déco de fête or et blanc, la nappe blanche recouvre la table et un rouleau de kraft doré est positionné au centre.
  • Marque-place
Pour écrire les noms des invités, j'ai pioché dans ma collection de végétaux en attente, et choisi de jolies feuilles de gingko.
Elles sont bombées en doré, le nom de l'invité écrit délicatement avec un feutre Posca blanc.

 
  • Décoration
La table est parsemée de bougies.
Au centre, des trompettes de fête passées à la bombe dorée (sauf le tube central) attendent les invités !
 

Sur chaque assiette, des serviettes blanches et or en intissé (Françoise Paviot) sont disposées. Sur celles des enfants, un ourson en chocolat (Lindt) est ajouté.

 

Des chocolats rectangulaires dorés font office de porte-couteaux.
Des glaçons synthétiques (Sia) ajoutent à l'ambiance "grand nord" et réfléchissent la lumière.

  • Gui pour les bisous
Paré de quelques branches dorées, attaché de ruban assorti, le voilà attaché au pied de l'escalier.
 

Aucun commentaire: