Accueil semaine

Cette semaine, j'ai visité l'exposition consacrée à Elsa Schiaparelli au MAD qui méritait bien un long sujet sur From Soph to You, tant elle est belle et intéressante. Du coup, j'arrête de vous annoncer des trucs au risque de changer d'idée au dernier moment ! Ah si : je lance bientôt un podcast dans lequel je donnerai la parole à des femmes dont le métier, la formation, les changements de voies sont passionnants. Voici un projet de visuel en avant-première. Passez un bon week-end ! À très bientôt Sophie PS : Sur J'ai lu & j'adore, l'Attrape-cœurs, un classique pas si classique ...

Shocking ! Les mondes surréalistes d’Elsa Schiaparelli au Musée des Arts Décoratifs


Cette magnifique exposition présente jusqu'au 23 janvier 2023, sur deux niveaux,
278 costumes, bijoux et accessoires de la maison Schiaparelli,
accompagnés de 250 œuvres complémentaires :
tableaux, sculptures, bijoux, flacons de parfum, céramiques, affiches, photographies.

Mis en avant dans une scénographie à nouveau très réussie, les chefs d'œuvre d'Elsa côtoient ceux des prestigieux artistes avec lesquels la créatrice a noué des liens étroits. Les grands noms de la mode sont également invités afin de mettre en lumière l'influence de Schiaparelli dans leurs créations. En fin de parcours, les nouvelles collections de la marque sont exposées, imaginées depuis 2019 par Daniel Roseberry d'après l'héritage de la grande Elsa.


L'exposition Schocking ! se développe à travers huit grands thèmes au cœur desquels on retrouve bien sûr les modèles iconiques tels la cape rose brodée d'un soleil, le chapeau chaussure, la robe homard et tant d'autres, ainsi que des modèles moins connus tout aussi beaux, intéressants.


➻ Organisation de l'exposition :

1/ Dessins de collection (sublimés par des reproductions du sol au plafond-miroir)
2/ L'éveil à la modernité (à partir de 1922, influence de Paul Poiret, portraits par Henri Dunand)
3/ La constellation des artistes et photographes (Bérard, Cocteau, Dalí, Vertès, Van Dongen, Hoyningen-Huene, Horst, Beaton, Man Ray)
4/ La collaboration avec Salvador Dalí (inspirée d'images fantastiques venues de l'inconscient)
5/ La Place Vendôme (salons de couture et boutique au 21, à partir de 1935) *
6/ L'art de la broderie (collaboration avec Albert Lesage et son atelier de broderie dès 1936)
7/ Les collections de couture thématiques (papillon, musique, cirque, zodiaque, ...)
8/ Schiaparelli aujourd'hui (les codes historiques re-visités grâce à la technique et l'expérimentation contemporaines).

➻ Voici ma sélection (100% subjective) en images, au fil du cheminement dans les différentes salles :

Gants surréalistes. Photo Man Ray


Dessin - Jean Cocteau


Premiers modèles créés et fabriqués par Elsa



Butterflies - Man Ray

Illustration d'un modèle Schiaparelli par Christian Bérard

Salvador Dalí - Femme squelette

Là, j'aurais tout emporté !





Robe homard, la même portée par la Duchesse de Windsor sur une photographie de Cecil Beaton

Raoul Duffy - Présentation de mode chez Elsa Schiaparelli (étude)

Sublimes broderies @Lesage

Illustration pour le parfum Shocking - Marcel Vertès

Usine de parfums Schiaparelli - 1947

L'or à travers les collections

 Exposition "Shocking ! Les mondes surréalistes d’Elsa Schiaparelli"
MAD Paris
107, rue de Rivoli, Paris 1er
Du mardi au dimanche de 11h à 18h, nocturne le jeudi jusqu’à 21h
Jusqu'au 23 janvier 2023


#ExpoSchiaparelli
#SchiaparelliExhibition