Accueil semaine

Pour fêter la rentrée -mot banni devenu réalité inéluctable- j’ai décidé de vous parler de ... vacances.
Week-end en France, séjour proche ou lointain, je vous invite donc à visiter et découvrir, en séjournant dans d’amusants hôtels modernes et abordables.
Rien de tel que planifier un prochain départ pour se doper d’énergie ! Pour la suite j’ai bien entendu de bonnes idées gain de temps et organisation en réserve, des visites et sorties, mais je commencerai par vous parler de loisirs !
Bien belle semaine.

P.S. Sur J’ai lu & j’adore, découvrez deux de mes coups de cœurs de l'été, une superbe fresque historique et un roman pour tous les âges.

Tartare de saumon


Pour le tartare, la clé de la réussite, c’est la qualité des produits, et la confection au dernier moment (sinon le citron cuit le saumon, c’est moins bon et c’est moins beau !).

Préparez des tranches de saumon frais cru (comptez environ 150gr par personne) d’environ 1 cm d’épaisseur, enlevez la  peau, puis recoupez en petits cubes. Le couteau en céramique sera le bienvenu pour cette opération délicate mais attention aux doigts.
Pressez du jus de  citron, lavez et ciselez de la ciboulette. Réservez le tout au frais et mélangez à la dernière minute avec de l’huile d’olive, du sel, du poivre et du Tabasco. Goutez et rectifiez l’assaisonnement si nécessaire.
J’aime le servir simplement avec des tartines de faisselle aux fines herbes (faisselle égouttée + ciboulette, échalotes, sel & poivre).

Pour une version plat complet, déposez le tartare à l'aide d'un cercle sur un lit de salade assaisonnée (jus de pamplemousse*, sel, poivre, huile d'olive).
Proposez dans de petits contenants (assortis c'est plus joli !) des ingrédients pour mélanger et/ou compléter :
Câpres, échalottes, cottage cheese, dés de tomate, avocat citronné (les petits sont délicieux), pamplemousse pelé à vif*, Philadelphia à tartiner sur du pain frais, fleur de sel, poivre, citron.

Pour les fêtes je vous propose une présentation en verrines : d’abord le tartare, puis le fromage blanc et de la ciboulette sur le dessus. Ça fait tout de suite très chic !

Il est également possible de suivre la proposition de Cyril Lignac dans le livre très malin «Oui, chef ! C'est moi qui cuisine» (Editions Hachette pratique) : une couche de tartare, une couche de mayonnaise aux fines herbes, câpres et cornichons, une couche de saumon fumé, et on recommence jusqu’à épuisement des ingrédients. Il marine le saumon dans de la vodka, mais ça, je n’ai pas essayé !!

Enfin, pour apéro rapide et chic, les rillettes de saumon sont pratiques en toute occasion.

Aucun commentaire: