Accueil semaine

« Aux Beaux Carrés : travaux in situ », carte blanche à Daniel Buren au Bon Marché


Visite guidée de cette installation artistique conçue pour et dans le grand magasin de la rive gauche par l'artiste français Daniel Buren. J'ai eu le plaisir de voir cette exposition* tout juste installée, avant l'ouverture, de bénéficier d'une introduction du directeur du magasin, et des explications du curateur de l'exposition.

Aux Beaux Carrés se déploie sur plusieurs espaces distincts,
avec pour objectif de transformer le regard sur le lieu :

  • Deux œuvres monumentales sous les verrières
L'une rose, l'autre blanche, suspendues au plafond elles se font face de part et d'autre de l'Escalator central. Elles sont composées de 756 carreaux de la taille exacte de ceux de la verrière du magasin et mises en valeur par un éclairage très précis. Magnifique (encore beau dans la réalité).







- Photos-souvenir : Quinconces : 756 Carrés suspendus, travail in situ, vinyle blanc translucide sur polycarbonate incolore, Le Bon Marché Rive Gauche, Paris, 2024. Détail © DB-ADAGP Paris. Crédit photo : Sophie Bollé

- Photos-souvenir : Quinconces : 756 Carrés suspendus, travail in situ, vinyle rose transparent sur polycarbonate incolore. Le Bon Marché Rive Gauche, Paris, 2024. Détail © DB-ADAGP Paris. Crédit photo : Sophie Bollé


  • Une revisite des escalators d'Andrée Putman
Chaque face est couverte de bandes alternées noires et blanches de 8,7 centimètres, tout comme les colonnes de l'œuvre les Deux Plateaux, au Palais Royal.


- Photo-souvenir : Quatre X dans l’Axe, travail recto-verso in situ, Le Bon Marché Rive Gauche, Paris, 2024. Détail © DB-ADAGP Paris. Crédit photo : Sophie Bollé


  • Un espace immersif au deuxième étage
Sous forme de cube, deux cabanes colorées, l'une jaune, l'autre bleue, mettent au défi le visiteur dans la lecture de l'environnement grâce à un jeu de transparence et de miroirs remettant en cause la perception de l'espace. Impressionnant et très intéressant.



- Photo-souvenir : Spécularité : 2 Cabanes, bleue et jaune, explosées, éclatées, reflétées, diffusées, opposées, mélangées, démultipliées, écartelées, renversées, travail in situ, polycarbonate, vinyle, miroir verre, Alucobond, Le Bon Marché Rive Gauche, Paris, 2024. Détail © DB-ADAGP Paris. Crédit photo : Sophie Bollé


  • Des œuvres dans les vitrines du magasin
Le côté Sèvres est orné de damiers colorés.


- Photo-souvenir : Damiers pour 8 vitrines séparées par des bandes verticales blanches et noires : 288 Carrés pour la rue de Sèvres, travail in situ, vinyle translucide alternativement blanc et coloré. Le Bon Marché Rive Gauche, Paris, 2024. Détail © DB-ADAGP Paris. Crédit photo : Sophie Bollé


Dans le cadre de la Carte blanche à l'art contemporain
Au Bon Marché, 24 rue de Sèvres, Paris 7ème.
Du lundi au samedi de 10h à 19h45, les dimanches de 11h à 19h45
Jusqu'au 18 février 2024
Exceptionnellement, un Acte II sera présenté au Bon Marché dès le 29 juin prochain.


Photos-souvenir, Paris 2024. Détail © DB-ADAGP Paris.
Photographies Sophie Bollé @FromSophToYou


+ Cerise sur le gâteau : la joie de parcourir le magasin encore fermé, beau, calme, tout bien rangé, et de ressentir quand la sonnerie résonne, annonçant l'ouverture au public, une légère fébrilité comme Denise au Bonheur des Dames.


* Notre groupe a été reçu dans les espaces privés du Bon Marché, anciens bureaux de la direction du magasin, où se trouvent à présent des salons, les cabines du personnel shopping et celles de l'institut de beauté. Tout est magnifique, je vous en propose une visite sur cet autre sujet.

++ Relisez de précédents sujets sur le Bon Marché, dont la rencontre avec Leandro Erlich, carte blanche 2018.